3 conseils pour renforcer la sécurité des employés en entreprise

3 conseils pour renforcer la sécurité des employés en entreprise

25 janvier 2021 0 Par Agnes

La réglementation en terme de sécurité au travail implique que les employeurs doivent protéger leurs employés sur le lieu de travail. En effet, la sécurité en entreprise soulève plusieurs problématiques et différents enjeux qu’il mérite réflexion et requiert de prendre les bonnes dispositions. Il existe de nombreuses solutions aux problèmes de sécurité en entreprise, notamment pour les travailleurs isolés. Afin d’apporter plus de visibilité sur le sujet, ce billet propose de découvrir quelques dispositions à prendre pour améliorer la sécurité des employés en entreprise.

Favoriser la sécurité des travailleurs isolés

Les travailleurs isolés font partie des employés les plus exposés en termes de sécurité au sein d’une entreprise. À titre de rappel, selon le Code du travail, un travail isolé est effectué par un salarié travaillant seul, sans contact physique ou psychique avec un autre travailleur, pendant une durée significativement longue. Comme ces professionnels sont, de fait, hors de vue des autres employés de leur entreprise, cela multiplie les contraintes de travail et augmente la difficulté de secourir lorsqu’un accident ou un incident survient.

Ainsi, il est indispensable d’identifier les situations de travail isolé et les risques auxquels les salariés concernés peuvent être exposés. Ensuite, l’employeur doit prendre les mesures nécessaires pour renforcer leur sécurité durant l’exercice de leur fonction. Pour des travailleurs isolés exerçants les métiers dans des zones ATEX (Atmosphère Explosive), il est essentiel d’avoir un équipement de protection adapté. Pour ce faire, la mise en place des PTI DATI classiques doit être renforcée par un dispositif d’alerte Atex afin de favoriser la sécurité de ces types de salariés.

Évaluer les risques encourus par les travailleurs dans le lieu de travail

Afin d’assurer la sécurité des employés, l’employeur est tenu d’inspecter le lieu de travail de manière à pouvoir évaluer les risques encourus par les travailleurs. Dans un premier temps, il est important d’identifier les matières dangereuses pouvant être nuisibles à la sécurité des salariés. Les éléments qui ne sont pas indispensables aux activités de l’entreprise doivent être éliminés. Il faut savoir qu’il existe différents niveaux de risques et leurs conséquences peuvent être de plus ou de moins grande importance.

En connaissant les risques encourus, l’employeur pourra mettre en place des solutions efficaces et adaptées aux conditions des lieux. L’infrastructure, l’équipement de protection individuel ou collectif, un matériel en excellent état… sont autant de critères qui jouent des rôles essentiels dans l’optimisation du niveau de sécurité au sein des locaux. Afin de faire le bon choix, le chef d’entreprise peut faire appel à un prestataire spécialisé dans le domaine de la sécurité en entreprise afin de déterminer les solutions les plus adéquates.

Établir un climat de sécurité dans l’entreprise

Afin que tous les employés se sentent en sécurité au sein de l’entreprise, il est indispensable de communiquer sur les diverses mesures mises en place. Pour ce faire, il convient d’organiser des réunions d’informations entre les managers et les salariés pour que chacun puisse prendre part à la réussite des dispositions instaurées et favoriser la sécurité de tous. En effet, fournir des informations sur les dispositifs de sécurité permet non seulement d’informer les salariés, mais surtout de les rassurer et de les préserver, même si certains dispositifs ne les concernent pas directement.

Dans la même mesure, il est également important de prêter attention aux éventuels retours suite à la mise en place des mesures et des réunions d’information. Ces retours peuvent être d’une grande utilité pour le renforcement de la sécurité des employés en entreprise, car ils peuvent faire l’objet d’amélioration et/ou de modifications des mesures et dispositifs instaurés par le chef d’entreprise. Enfin, il faut savoir que plus l’employeur fait participer les salariés dans cette démarche, plus ces derniers seront plus impliqués dans le respect de celle-ci.