Le streaming au service des professionnels

Le streaming au service des professionnels

1 septembre 2020 2 Par Gabjo

Le streaming est en train de prendre le poids sur tous les autres canaux de diffusions traditionnels, et ce pour n’importe quelle domaine. À côté des amateurs qui n’hésitent pas à partager toutes leurs réalisations sur la toile, les professionnels se retrouvent également fortement marquer par cette tendance pour des fins publicitaires.

C’est là que l’on retrouve un autre aspect du streaming qui adopte un visage plus sérieux au sein des entreprises et toutes firmes voulant faire une promotion élargie via ce vaste réseau de distribution. Deux options leur sont ainsi présentées, à savoir le recours à des autres prestataires pour réaliser et l’option d’autoproduction par leur propre moyen. Dans un cas, comme dans l’autre, les entreprises sont toutefois tenues à être bien informer pour réussir dans le streaming.

Recourir à un professionnel du streaming

Généralement, cette option est la plus conseillée pour les entreprises même si les prestations s’avèrent assez couteuses que l’autoproduction. En effet, ces firmes sont assurées d’avoir des rendus optimaux. De plus, elles gagneront facilement les audiences puisque les professionnels du streaming savent cibler les canaux de diffusion sur la toile, en plus d’assurer d’une modération convenable des avis et des commentaires une fois les streaming mis en ligne. Toutefois, il sera difficile pour les entreprises de déceler le streamer le plus qualifié. Ceux qui appartiennent à des boites sontdes options à envisager, mais les couts restent élevés. Novastream ou encore Brainsonic, mais aussi beaucoup d’autres prestataires étrangers sont d’une expérience élevée, certes, mais le problème de financement est toujours bloquant. En engageant un streamer libre, les entreprises tâcheront seulement de vérifier ses capacités et surtout le logiciel qu’il utilise.

Intégrer la production de streaming dans les entreprises

Cette autre alternative est aussi une option que bon nombre de grandes firmes adoptent, sachant que la publication permanente d’évènements et de faits marquants contribuent grandement à la promotion de leur activité dans ce magazine culturel sur internet. Pour ce faire, les firmes se doivent de disposer du logiciel approprié à cet effet, et ce,dans des versions pro. Les fonctionnalités complètes ne sont obtenues qu’avec un abonnement ou un achat de licence, d’où le cout à prévoir pour cette démarche vers le streaming des publicités. De même, il faudra également recruter le personnel qui se chargera du montage, le streamer, à intégrer également dans le personnel. Le dilemme sera d’arriver à réaliser un investissement rentable, mais surtout la protection des données dans les entreprises.

L’importance des boitiers et cartes d’acquisition pour le streaming

Les boitiers et les cartes d’acquisitions sont deux éléments fondamentaux dans la production de streaming depuis n’importe quel support dès qu’il est question d’utiliser deux périphériques différents. Ils ne sont d’aucune utilité pour les streamers qui n’utilisent qu’un seul appareil source, un PC ou un PS4. Ainsi, pour ceux qui souhaitent travailler leur streaming sur deux éléments différents, deux PC ou un PC et un PS4, les boitiers et les cartes d’acquisitions sont indispensables. Ils ont pour fonction première la transmission des flux envoyés par le support de capture vers un autre poste de traitement indépendant. Les avantages sont considérables et se munir de cet équipement pourrait faire transiter certains streamers vers le monde pro.

Quels avantages de streamer avec un boitier ou une carte d’acquisition ?

Le simple fait de pouvoir utiliser deux périphériques de traitement en usant d’un boitier ou une carte d’acquisition est une aubaine pour les streamers. De plus, le deuxième poste de traitement ne sera pas si spécifique que le premier, il est toujours un PC et pas forcément un des plus performant. Si vous disposez d’un PS4 par exemple, même si ce dernier comporte déjà l’application Twitch pour des partages en live, passer par un logiciel de traitement dans un poste de travail à part contribue à l’optimisation des streaming. Idem, si votre poste de jeu est un PC gaming, vous pouvez lui épargner bien des supplices en le libérant la tâche du traitement de flux.

La possibilité de diffuser sur n’importe quelle chaine

Comme le poste de traitement qui sera relié avec les boitiers et les cartes d’acquisition sera en charge de la diffusion du streaming sur la toile, les perspectives d’élargissement de site d’hébergement deviennent vites possibles. Avec les PS4, par exemple, si l’on se contenterait de l’application intégrée Twitch, le partage sera limité à cet hébergeur alors qu’une simple liaison avec un PC et Youtube Gaming et bien d’autres chaines seront facilement accessibles à l’aide des logiciels de traitement de streaming.