Un endroit pour camping ?

1 juillet 2020 0 Par Agnes
  1. Le Genévrier, Charlevoix

Au cœur de Baie-Saint-Paul, la station de plein air Le Genévrier est d’une beauté exceptionnelle. Vous pourrez y parcourir à vélo 15 km de sentiers avant de regagner votre emplacement de camping. Vous pourrez aussi vous baigner dans le lac, vous livrer à une partie de tennis, de mini-golf ou de volley-ball de plage ou encore faire du kayak.

 

  1. campinglesjonquilles, en France

Envie de vacances en pleine nature? Chez campinglesjonquilles les options d’hébergement sont nombreuses, du camping traditionnel aux chalets, en passant par un hybride entre les deux (de spacieuses tentes tout équipées). On en profite pour découvrir les 30 km de sentiers de vélo de montagne du centre Plein air .

 

  1. Vélo St-Félicien, Saguenay-Lac-Saint-Jean

Avec plus de 80 km de sentiers pour les débutants comme pour les adeptes de longue date, le centre de plein air Vélo Saint-Félicien est une destination de rêve. Les 55 emplacements pour tentes et tentes-roulottes permettent d’y passer plusieurs jours, question de profiter pleinement de tous les plaisirs qu’offre le site.

 

  1. Le Parc de la rivière Batiscan, Mauricie

Si vous campez au Parc de la rivière Batiscan, vous pourrez profiter des 10 kilomètres de sentiers que piétons et vélos peuvent se partager. Comme la plupart d’entre eux sont de niveau facile, ils sont parfaits pour toute la famille. Pour pousser l’aventure sur deux roues plus loin, profitez aussi des 183 km de réseau cyclable des alentours.

 

  1. Mont-Sainte-Anne, Québec

Depuis longtemps connu des amateurs de vélo d’ici et d’ailleurs qui aiment dévaler la montagne ou emprunter les pistes de cross-country, le Mont-Sainte-Anne est aussi une chouette destination camping. Sentiers de randonnée pédestre, disc golf, parcours d’hébertisme et mini-ferme permettront aussi d’y vivre un séjour haut en couleur.