La musique aide-t-elle à rester en bonne santé ?

La musique aide-t-elle à rester en bonne santé ?

15 février 2022 0 Par Maurice

Dès le plus jeune âge, les enfants découvrent le monde qui les entoure à travers les mélodies chantonnées par leurs parents et les comptines apprises à l’école. À l’adolescence, la musique prend une importance particulière. Elle permet de se créer un groupe social ou d’extérioriser les difficultés. Bien plus tard, lorsque la vieillesse guette l’être humain, il se remémore avec plaisir les chansons écoutées dans sa jeunesse. Au-delà du bien-être qu’elle procure, la musique a un véritable impact sur la santé, et ce à tout âge de la vie.

Une détente musculaire propice au bien-être

Parmi les raisons évoquées par ceux et celles qui écoutent fréquemment de la musique, l’idée de détente est l’une des plus présentes. Vous ne supportez pas les musiques douces au piano, les musiques d’ambiance ou de méditation ? Qu’importe, vous pouvez parfaitement vous sentir détendu en écoutant votre morceau de hard rock favori. Ce sont les fréquences vibratoires qui influent sur le corps et l’esprit et procurent à la fois une détente des muscles et un état d’apaisement mental.

Avec moins de stress et de tension, votre organisme fonctionne de façon plus efficace, tant sur le court terme que sur le long terme.

Apprendre la musique stimule le cerveau

C’est vrai aussi bien pour les nouveau-nés exposés à des berceuses classiques que pour les personnes âgées qui chantent dans une chorale. La musique contribue à développer et maintenir les connexions neuronales. Plus précisément, faire ou écouter de la musique permet de :

– développer la capacité à se concentrer ;

– améliorer les facultés de mémorisation ;

– renforcer la coordination grâce à la stimulation des deux hémisphères ;

– accroître la qualité du raisonnement spatio-temporel.

Alors si votre enfant vous réclame des cours de batterie, vous n’avez plus d’excuse pour lui refuser !

Écouter Mozart pour abaisser sa tension artérielle

L’idée semble quelque peu originale, et pourtant, une étude a prouvé qu’en écoutant Mozart, des souris voyaient leur tension artérielle baisser. Il ne s’agit pas d’un simple effet placebo, mais bel et bien d’une réaction chimique : l’écoute de la musique contribue à augmenter l’envoi de calcium dans le cerveau, calcium utilisé pour synthétiser de la dopamine, une hormone elle-même responsable de la baisse de la tension par son action sur le système nerveux.

Résoudre les problèmes d’apprentissage et de diction avec la musique

La musique classique fait partie intégrante de la méthode Tomatis, qui s’adresse aux personnes ayant des troubles divers comme la dyslexie, le déficit de l’attention et l’autisme. S’il ne faut bien sûr pas en attendre un résultat miraculeux, c’est une méthode qui a fait ses preuves dans l’amélioration de la qualité de vie des personnes qui l’ont suivie.

Améliorer sa posture et sa respiration

L’un des premiers principes appris en cours de musique concerne la posture. Que vous soyez violoniste, chanteur, pianiste ou accordéoniste, garder une posture correcte est indispensable pour éviter les douleurs inhérentes aux longues heures de pratique. Or le fait de se forcer à adopter une position ergonomique favorise le bon placement du dos dans la vie quotidienne.

La respiration rentre également en jeu : les chanteurs et les musiciens jouant d’un instrument à vent disposent d’une capacité respiratoire accrue, idéale pour une oxygénation optimale des organes.

La pratique d’un instrument favorise une bonne dextérité

Piano, violon, batterie, flûte ou contrebasse, chaque instrument fait appel à la motricité fine. Résultat, les enfants qui pratiquent un instrument développent plus rapidement leur habilité manuelle, tandis que les adultes entretiennent la souplesse articulaire de leurs mains avec la pratique régulière de la guitare, du clavier ou de la trompette.

L’importance du lien social en musique

Les humains ont besoin de créer du lien entre eux. C’est tout aussi bénéfique pour leur équilibre psychique que pour leur santé physique. La musique fait partie des passions qui se partagent volontiers, que ce soit en jouant tous ensemble dans un groupe, en fréquentant des concerts ou en étant bénévole lors des festivals.

Au vu de ces nombreux aspects, l’écoute et la pratique de la musique sont donc des composantes bénéfiques pour conserver une bonne santé.