Est-ce possible de faire un second rachat de crédit sur votre emprunt ?

Est-ce possible de faire un second rachat de crédit sur votre emprunt ?

3 mai 2021 0 Par Sarah

Alors que certains en sont à leur première demande de rachat de crédit, vous en êtes à vous demander comment procéder et s’il était possible de faire un second rachat ? C’est monnaie courante dans le contexte actuel en Belgique. Ne vous inquiétez pas. Et effectivement, les banques peuvent vous proposer, sous quelques conditions, de reprendre votre ancien rachat de crédit.

Une situation fréquente dans le contexte actuel

Après la crise qui vient de passer et qui continue d’ailleurs de sévir en Belgique et dans le monde entier, un second rachat de crédit n’est pas un fait rare. Les banques en voient souvent passer. Par le biais de cette démarche, les emprunteurs souhaitent non seulement profiter du marché actuel qui est en chute, mais aussi prévoir les situations financières compliquées à venir.

Aussi bien les banques en ligne que les établissements habituels peuvent notamment vous proposer un second rachat de crédit. Il s’agirait de revendre votre ancien contrat de regroupement de prêts pour encore plus minimiser le coût de votre emprunt.

Les avantages d’un second rachat de crédit

Les principaux avantages restent les mêmes que pour le premier rachat de crédit que vous avez fait : vous aurez droit à une réduction des mensualités. Le nouveau rachat de crédit obéira aux taux actuels qui sont plus intéressants.

C’est une technique idéale pour vous éviter encore une fois le surendettement. Si vous estimez que les mensualités sont encore trop lourdes à supporter, faire un second rachat est effectivement une bonne idée. Cela vous évitera de passer par une déchéance de prêt.

Un second rachat de crédit s’adresse aussi bien aux personnes surendettées qu’à celles qui souhaitent éviter le surendettement. C’est une solution sûre et facile pour minimiser le coût de votre emprunt sur le long terme.

Comment faire pour prétendre à un second rachat de crédit ?

Mais alors, comment procéder ? Contrairement à une première demande, la seconde n’est pas très facile à faire passer. Vous devez remplir un formulaire sur les sites des banques qui devront estimer la viabilité de votre demande avant d’accepter ou non. Si votre profil séduit, ce n’est qu’alors que vous allez envoyer votre demande de rachat de crédit avec les justificatifs règlementaires : CIN, certificat de résidence, RIB, avis d’imposition et l’ancien exemplaire de votre contrat de rachat de crédit avec les assurances.

Pour vous assurer que cette fois, vous faites le bon choix, et ne pas avoir à passer par un troisième rachat de crédit, passer obligatoirement par une simulation d’offre. Le comptable Ixelles pourra entre autres vous aider en ce sens. Il n’y a rien de tel que demander à un expert-comptable qui connait par cœur votre dossier et votre profil pour être sûr de trouver les conditions de remboursement idéales.

Un second rachat de crédit : les erreurs à éviter

Quand vous faites une seconde demande de rachat de crédit, vous devez faire plus attention. Il en va de la réussite de votre démarche et de la réelle réduction de vos mensualités ainsi que des coûts de votre emprunt. Il y a notamment quelques erreurs à éviter.

Par exemple, il est déconseillé par le comptable Ixelles et par tous les experts d’annexer une demande de réserve d’argent à votre demande. C’est le meilleur moyen pour qu’elle ne passe pas et pour augmenter les risques de surendettement malgré le rachat.

En outre, selon les conditions imposées par la banque, un second rachat de crédit n’est plus soumis à un seuil de remboursement du capital initial et de la dette en globalité. Les établissements prêteurs proposent plutôt un plafond à ne pas dépasser : 200 000 euros. Pour plus d’informations, n’hésitez pas de se rendre en ligne.