L’utilisation d’un adoucissant pour un linge

L’utilisation d’un adoucissant pour un linge

8 décembre 2021 0 Par cathy

Plusieurs personnes utilisent un adoucissant pour le linge lors du lavage. Cet engouement a ses raisons d’être. En effet, ce produit a plusieurs qualités pour le linge. Outre le fait qu’il le parfume, il assouplit et facilite également le repassage. Il n’y a donc pas de raison de s’en priver car au final, ce produit optimise l’entretien du linge. Cependant, il faut savoir comment bien s’en servir. À ce propos, voici quelques conseils pour les nouveaux utilisateurs afin d’obtenir des linges plus soyeux, plus doux et plus confortables

D’abord, à quoi sert l’adoucissant pour linge ?

Comme étant déjà dit, le produit adoucissant apporte un parfum doux au linge. Toutefois, il ne s’agit pas de sa seule propriété. Il optimise aussi la résistance des vêtements car il gaine la fibre et protège le linge des frictions pendant le lavage. Par conséquent, les habits sont plus résistants et ils durent plus longtemps. Ils deviennent également moins rêches au toucher.

L’adoucissant comme Lenor facilite également le repassage. Il permet d’éviter les faux plis en machine. Cela réduire le temps d repassage. En même temps, le produit réduit le temps de séchage du linge car le tissu retient moins l’eau et sèche plus vite : un vrai gain de temps pour ceux qui sont toujours pressés.

Et pour finir, l’adoucissant diminue voire supprime l’électricité statique, notamment pour les fibres textiles synthétiques.

Pour éviter d’irriter la peau des personnes sensibles comme les bébés, il est indispensable de bien choisir son adoucissant. Le mieux est donc d’opter pour les modèles hypoallergéniques et formulés pour les peaux sensibles.

Comment se servir d’un adoucissant pour linge ?

Que ce soit pour un lavage de linge en machine ou bien à la main, il est toujours recommandé d’uiltiser de l’adoucissant dilué. En effet, quel que soit le produit, s’il est versé directement sur le linge, il peut engendrer des tâches qui seront difficiles à enlever ou qui ne s’enlèveront plus. Voici alors comment il faut procéder :

  • Ceux qui effectuent un lavage à la machine doivent verser le produit dans le compartiment qui est déjà réservé à cet effet. Habituellement, ce compartiment est marqué d’une fleur.
  • Ceux qui lavent les linges à la main doivent diluer l’adoucissant dans la dernière eau de rinçage. Il faut faire attention aussi au type de linge à laver. Il y a en effet, certains fibres synthétiques qui sont sensibles à l’adoucissant et donc, qui ne le supportent pas. C’est le cas Gore-Tex.
  • Pour ceux qui se servent d’une machine à laver, il est indispensable de nettoyer régulièrement le compartiment à adoucissant. Pour ce faire, il est possible d’utiliser une petite brosse ou bien une brosse à dent qui ne sert plus. L’idéal est l’eau chaude pour réduire voire éviter les risques d’encrassement.

D’autres informations à connaitre

Sur le marché, il y a plusieurs parfums d’adoucissant proposés. Chacun peut choisir son arôme préféré. Il y a les parfums fruités comme à la fraise, à la mandarine, au citron, aux agrumes, etc. Il y a aussi les parfums aux plantes comme les différentes fleurs dont la violette, la rose, le jasmin, les fleurs d’oranger et le muguet. D’autres parfums plus originaux comme le printanier spring pour le produit Lenor ainsi que la vanille gourmande sont aussi disponibles.

Dans tous les cas, il faut toujours veiller à bien doser l’adoucissant et éviter de s’en servir excessivement. Certes, cela optimise le parfum sur le linge. Cependant, il faut penser aux autres produits parfumés qui vont encore être mis sur les vêtements comme le déodorant ou encore le parfum et l’eau de toilette. L’idéal est alors d’en mettre raisonnablement pour éviter un mélange de senteur trop fort.