3 domaines dans lesquels investir en 2022

3 domaines dans lesquels investir en 2022

13 décembre 2021 0 Par Yohan

Il peut etre compliqué de savoir comment investir son argent en 2022 surtout quand on voit à quel point la situation est instatable avec la crise sanitaire, les élections présidentielles et j’en passe.

C’est Xavier Bessadier, fondateur du blog Plenitude Financière, qui nous le conseille : si vous voulez faire grossir votre capital, la première chose à faire est de définir une stratégie d’épargne et de s’y tenir. Nous allons donc vous présenter 3 domaines dans lesquels investir pour diversifier votre épargne en 2022 et faire des bénéfices.

Cybersécurité : Crowdstrike Holdings

Les anciens programmes antivirus ne suffisent plus à protéger vos appareils informatiques contre les pirates. On ne compte plus les brèches dans les entreprises où les données des consommateurs ont été compromises. Une étude récente a montré que 78 % des travailleurs sont préoccupés par la cybersécurité et que 91 % des entreprises prévoient d’augmenter leurs dépenses en matière de cybersécurité en 2021.

Crowdstrike Holdings (NASDAQ : CRWD) utilise sa plateforme exclusive « Falcon » pour connecter tous ses clients sur un réseau en nuage. Si une menace est détectée quelque part, l’ensemble du réseau en tire immédiatement des enseignements et s’isole mieux de la menace, créant ainsi des effets de réseau qui renforcent la technologie à mesure qu’elle se développe.

Les analystes prévoient une croissance de 64 % des revenus de Crowdstrike au cours de l’exercice 2022 (année civile 2021) et l’entreprise est rentable bien qu’elle soit encore en phase de croissance. Le cabinet d’études technologiques Gartner a classé à plusieurs reprises Crowdstrike comme un leader en matière de cybersécurité. Crowdstrike pourrait donc continuer à faire des affaires dans les années à venir.

L’énergie solaire : Tesla

Les panneaux solaires existent depuis les années 1950, mais les coûts de production ont chuté de manière spectaculaire au cours de la dernière décennie et l’énergie solaire est désormais moins chère que l’énergie produite par le charbon.

Tesla Motors a parcouru un long chemin depuis qu’elle a dévoilé sa première Model S en 2012. Aujourd’hui, il s’agit de l’une des plus grandes entreprises du monde et ses activités dans le domaine des véhicules connaissent une croissance rapide. Cependant, Tesla est également l’une des principales entreprises mondiales dans le domaine de la technologie des batteries et possède également une activité dans le domaine de l’énergie solaire.

La Gigafactory 2 de Tesla, située à New York, fabrique des cellules solaires, des composants de stockage d’énergie et des compresseurs. Après avoir perdu de l’argent pendant des années, l’activité de Tesla est désormais rentable et les analystes prévoient une croissance moyenne du bénéfice par action de 37 % par an au cours des trois à cinq prochaines années. Tesla pourrait continuer à être une valeur énergétique exceptionnelle pour ses activités dans le domaine des véhicules électriques et de l’énergie solaire, qui ont toutes deux de la place pour se développer.

Même après la croissance passionnante de ces dix dernières années, l’action Tesla (NASDAQ : TSLA) s’apprête à connaître une décennie de croissance.

Metaverse : Les méta-plates-formes

Le monde devient de plus en plus numérique et la prochaine étape de cette progression pourrait être le Metaverse, où les mondes physique et numérique se rencontrent. Le Metaverse n’en est qu’à ses débuts, mais pourrait devenir une sorte d’économie numérique.

Mark Zuckerberg est un fervent partisan du Metaverse et a récemment rebaptisé sa société Facebook en Meta Platforms pour signaler que l’entreprise se concentre sur la construction de ce monde numérique.

La construction du Metaverse sera une vaste entreprise. Meta investit au moins 10 milliards de dollars rien que cette année et prévoit d’investir des milliards supplémentaires dans les années à venir. L’entreprise a les « poches profondes » pour le faire, avec 58 milliards de dollars de liquidités dans son bilan.

Meta compte 2,8 milliards d’utilisateurs actifs mensuels et n’a réalisé que 29 milliards de dollars de bénéfices au cours des trois derniers trimestres.

Grâce à l’opportunité émergente du Metaverse, les actions de Meta Platforms (NASDAQ : FB) seront parmi les premières à profiter de cette énorme révolution numérique.