Ingénierie géotechnique et fondations structurelles

Ingénierie géotechnique et fondations structurelles

19 mai 2022 1 Par Maurice

Toutes les infrastructures, qu’il s’agisse de maisons, de tours de bureaux, de routes, de ponts, de barrages ou de tunnels, doivent faire l’objet d’une analyse du site proposé, et parfois des zones environnantes, afin de garantir que leurs plans de construction répondent aux normes d’ingénierie requises.

Les fondations de tout élément d’infrastructure transmettent la charge de la structure au sol. Comme vous pouvez l’imaginer, il est essentiel que les fondations soient suffisamment solides pour supporter le poids du bâtiment, même dans des conditions irrégulières comme les inondations et les tremblements de terre. Les principales considérations relatives au support des fondations sont la capacité portante, le tassement et le mouvement du sol sous les fondations. La capacité portante est la capacité des sols du site à supporter les charges imposées par les bâtiments ou les structures.

Ingénieurs en géotechnique

Les ingénieurs géotechniciens sont les personnes qui analysent les conditions géotechniques d’un site et la façon dont elles interagissent avec un bâtiment, afin de déterminer les exigences d’ingénierie structurelle des projets de construction. Les ingénieurs géotechniciens conçoivent les fondations des structures sur la base des caractéristiques de charge de la structure et des propriétés des sols et/ou de la roche-mère sur le site. Ils sont chargés de veiller à ce que les fondations structurelles respectent les tolérances techniques prescrites. Pour ce faire, ils prélèvent des échantillons de sol et de roche, les analysent et, une fois leur analyse terminée, rédigent des rapports qui conseillent les ingénieurs civils et structurels, les architectes, le personnel de construction et les paysagistes sur les méthodes et les matériaux les plus appropriés à utiliser lors de la construction dans une région.

Considérations relatives au projet géotechnique

Un projet d’ingénierie géotechnique réalisé par un bureau d’étude géotechnique en Ile de France commence par un examen des besoins du projet, afin de définir les propriétés requises des matériaux de construction, suivi d’une étude du sol, de la roche et du substratum rocheux et de la manière dont ces propriétés interagiront avec la structure proposée.

Cela implique généralement une étude géotechnique et nécessite que l’ingénieur en géotechnique :

– Calculer l’ampleur des charges à supporter ;

– Réaliser des études géotechniques pour explorer la subsurface du site de construction proposé ;

– Identifier les paramètres du sol par le biais d’essais sur le terrain et en laboratoire et, sur la base des résultats obtenus ;

– Concevoir ou faire des recommandations sur la conception des fondations de bâtiments, afin qu’elles soient construites de la manière la plus sûre et la plus économique possible.

Étude géotechnique de subsurface

Pour obtenir des informations sur les conditions du sol, de la roche et des eaux souterraines sous la surface, une certaine forme d’exploration souterraine est nécessaire. Pour ce faire, les ingénieurs en géotechnique utilisent diverses méthodes pour obtenir des échantillons pertinents afin de déterminer les propriétés physiques des sols et des roches sur le site.

Essais en laboratoire

Des essais en laboratoire sont effectués sur des échantillons du site, par exemple les sols et les matériaux de construction (par exemple le béton), afin de mesurer une grande variété de leurs propriétés. Ces résultats sont ensuite utilisés par les ingénieurs géotechniciens pour formuler des recommandations appropriées sur les matériaux de construction et les méthodes de construction.