Bien estimer le prix avant le rachat or en France

Bien estimer le prix avant le rachat or en France

21 février 2020 2 Par Gabjo

Lorsqu’on envisage de revendre de l’or, on doit d’abord savoir sur quel terrain on va jouer. La plupart des particuliers ignorent comment procéder à cette démarche. Ce qui signifie qu’ils vont s’exposer à de nombreux risques. Estimer la valeur de son or reste tout de même une étape obligée avant d’accepter ou refuser une proposition de rachat. Mais comment s’y prendre ?

L’or, une valeur inestimable

L’or est utilisé depuis le Moyen-âge et peut-être même avant cela. Il s’agit d’un trésor le plus convoité au monde et reflète la noblesse et l’opulence d’une nation ou d’une personne. Aujourd’hui, face aux conflits géopolitiques mondiaux, le besoin en portail rachat or se fait de plus en plus sentir. Les banques centrales sont donc les premiers à investir dans de l’or afin de se préserver de la faillite et d’une crise mondialement économique. Les pays émergents tels que la Chine considère aussi cet investissement comme un avantage, une sorte de valeur refuge et ce, depuis qu’elle a mené une guerre commerciale avec les Etats-Unis. Sans pour autant entrer dans les détails, le marché en or est en plein essor et son prix continue d’augmenter, ce qui encourage les investisseurs, les boursiers et même les particuliers à faire un rachat. Tout cela a donc un rapport avec la baisse considérable du cours du dollar. Précisons tout de même que lorsque le dollar est en baisse, cela va faite grimper rapidement la valeur de l’or. Mais le prix peut être aussi influencé par d’autres contextes liés à la santé mondiale par exemple. Cet actif longtemps convoité par les hommes et actuellement par les banques peuvent changer la vie d’une personne. Il faut juste connaître sa valeur au moment du rachat.

Le prix varie selon le type d’objets en or

Chaque objet en or possède une valeur qui lui est propre. Ainsi, on ne peut pas estimer l’or par un simple pesage de la main ni juste en regardant la couleur du bijou. L’estimation demande une grande précision ainsi qu’une expertise pointue afin d’obtenir le prix exact. Ainsi, le prix peut différer d’un bijou en or à un autre. D’une part, l’or sera évalué grâce à un pesage par gramme, ensuite, on doit se référer au cours de l’or en temps réel. Toutefois, il faut savoir choisir le bon moment pour réaliser un rachat or Belgique. Pour cela, on a intérêt à suivre le cours de l’or et l’évolution du marché. Dès que le prix de l’or grimpe, on doit saisir rapidement cette opportunité. En parlant d’objets en or, il y a une différence de prix entre un bijou serti de pierres précieuses et un bijou dépourvu de pierre. Il existe aussi une différence entre les bijoux et les pièces d’or. Mais tant qu’il s’agit bien de l’or, on peut toujours le vendre. Notons d’ailleurs que l’on peut vendre des lingots d’or, des pièces d’or, des bijoux ainsi que des montres de prestiges. Certaines agences prennent en compte de la marque ainsi que de l’année de création des bijoux dans leur prix.

Rachat or : bien choisir son interlocuteur

Pour avoir un bon prix, le choix d’un interlocuteur demeure important. Ce dernier propose de la transparence dans chacune de ses interventions que ce soit pour l’expertise que sur le prix de rachat or France. Mieux vaut alors consulter une agence professionnelle pour s’assurer de réaliser la transaction de façon légale. Une agence spécialisée n’a rien à voir avec les interlocuteurs ambulants. Elle possède une adresse fixe et dispose d’une carte professionnelle qui doit être délivrée par le ministère de l’industrie. De même aussi pour les matériels qu’il utilise pour tester les objets en or. Il s’agit notamment d’une balance homologuée ainsi qu’un marquage CE millésime.