Comment gérer les fumeurs en entreprise ?

7 octobre 2021 0 Par Audrey

Une loi datée de 1991 interdit aux travailleurs de fumer sur leurs lieux de travail. Cependant, il est difficile de faire respecter cette loi. Certes, de nombreuses entreprises se lancent dans la mise en place de programme visant à réduire voire supprimer le tabagisme des employés. Ce sujet reste toujours sensible et il requiert l’adoption d’une technique particulière. Voici quelques informations sur comment réussir la gestion des fumeurs au sein d’une entreprise.

Une démarche collective

La lutte contre le tabagisme en entreprise est une démarche santé, qualité, sécurité et économique. En effet, au-delà de la question de la santé des travailleurs, les employeurs qui se battent pour un sevrage tabagique au sein de leurs entreprises mettent en avant leurs atouts. Cela leur permet d’un côté de réduire les pauses et les arrêts maladie, donc les temps perdus et d’un autre côté de prévenir les risques pour les biens et les matériels (incendie). La suppression de la cigarette dans les locaux en la remplaçant par une box cigarette électronique ou vape mod etc., permettrait notamment de diminuer les primes d’assurance.

Il faut noter cependant que la lutte contre le tabagisme n’est pas uniquement un combat qui doit être uniquement mené par les dirigeants. Il s’agit d’une action collective. Elle doit donc associer tous les salariés fumeurs et non-fumeurs. Tous les acteurs de l’entreprise doivent s’entraider et avancer côte à côte pour réussir à atteindre l’objectif.

Ne pas stigmatiser les fumeurs

Comme étant déjà dit, tous les collaborateurs dans une entreprise doivent se motiver et participer ensemble dans la lutte contre le tabagisme. Certes, il doit exister des zones fumeurs et non-fumeurs dans la société. Cela fait partie des exigences de la loi et c’est également nécessaire pour préserver la santé des non-fumeurs. Le but n’est pas d’isoler les fumeurs mais plutôt de leur accompagner afin qu’ils puissent être encore plus motivés dans la démarche. En effet, stigmatiser les fumeurs ne fera qu’inciter des réactions hostiles de leur part.

Au contraire, il faut leur encourager et leur féliciter en leur envoyant des messages particuliers pour leur respect des non-fumeurs mais aussi pour leur volonté d’arrêter et les étapes qu’ils ont déjà entamées.

En outre, il est nécessaire de noter que l’accent devra être plutôt mis sur l’aide et non sur la contrainte. C’est justement pour cette raison que plusieurs entreprises se lancent dans la collaboration avec des professionnels médicaux comme le tabacologue ou encore le psychologue. Ces experts ont pour rôle d’informer, de conscientiser et de sensibiliser sur les dangers du tabagisme mais aussi pour donner un soutien lors du sevrage tabagique.

Dans tous les cas, supprimer le tabagisme au sein d’une entreprise est un travail de longue haleine. Ce n’est pas un combat qui peut être fait en quelques temps. Il requiert donc de la patience pour les dirigeants. Ceux-ci doivent alors procéder à un suivi et une évaluation des résultats. A partir des données récoltées, ils peuvent décider s’ils devront adopter de nouvelles techniques ou non.