Guide de l’installation électrique

Guide de l’installation électrique

7 mars 2022 1 Par Maurice

Une installation électrique n’est pas aussi complexe qu’on ne le croit, ni encore tout aussi dangereuse qu’on ne le pense lorsqu’on a les bagages nécessaires sur le sujet. En effet, il suffit de connaitre les composants généraux de l’installation pour pouvoir la bidouiller. En outre, il suffit de connaitre tous les gestes de sécurité à effectuer pour éviter les dangers liés à une installation électrique.

 

Les précautions à prendre avant l’installation

Avant d’opérer une installation électrique, il est indispensable de prendre les mesures de sécurité nécessaires. En fonction de son voltage, le courant peut être mortel. Au mieux, on s’en sort avec des dégâts corporels. Dans tous les cas, il est préférable de faire attention et de ne subir aucun préjudice physique. C’est pourquoi, avant de s’adonner à des travaux électriques, il faut :

  • Toujours couper le courant au disjoncteur général
  • Absolument, éviter de déplomber le disjoncteur. Il ne faut pas toucher aux fils d’arrivée
  • Avant de percer dans un plafond ou dans un mur pour une installation électrique, repérer où les installer
  • Eviter de toucher les appareils électriques avec les mains mouillées
  • Eviter d’avoir les pieds dans l’eau ou directement au sol, sans sandale ou chaussure

Les travaux électriques peuvent être très diversifiés. Pour les nettoyages ou les réparations d’appareils électriques, il faut prendre l’habitude de toujours de débrancher au préalable. Si l’on n’est pas sûr de soi, il est recommandé de confier la tâche à un professionnel.

 

L’équipement de base

Lorsqu’on a des travaux électriques à faire et qu’on risque de se frotter à une décharge, mieux vaut être bien équipé. Déjà, il faut porter des gants. Pour les appareils, c’est simple. Il suffit de les débrancher. Pour la plupart de l’installation d’une maison, il suffit également de couper le disjoncteur général. Cependant, dans certains cas, il arrive qu’on ne peut pas couper le courant. Dans ce genre de situation, en plus d’un gant adapté, il faut utiliser des outils faits dans une matière qui ne capte pas l’électricité. Par exemple, le plastique et le bois. Ces deux matières ne sont pas conducteur de courant.

 

Ce qu’il faut savoir sur un circuit électrique

Dans un circuit électrique, il y a des éléments qu’on trouve obligatoirement. On trouve alors un disjoncteur de branchement ou différentiel, une prise de terre qui évacue les fuites de courant vers le sol, ainsi qu’un tableau de répartition équipé en coupe-circuits ou disjoncteurs divisionnaires. On trouve généralement tout cela dans une boite électrique. Ensuite, ces éléments peuvent parfois varier. Quand on entre dans le domaine de l’électricité, il est également indispensable de connaitre les codes couleur des fils. Le rouge correspond toujours à la ligne positive (+), et le noir à la ligne négative (-).

Une installation électrique est aussi constituée de compteur, d’un tableau, d’un délesteur, d’un interrupteur différentiel ou encore d’un contacteur. Les fils sont généralement rangés via l’utilisation de gaines et de pieuvres électriques. Une gaine peut contenir deux à trois fils.