Rénovation maison

Rénovation maison

16 mars 2022 0 Par Maurice

L’isolation thermique

Si vous envisagez d’entreprendre une rénovation de votre maison, sachez que votre priorité consistera en la mise en place d’une bonne isolation, dont la plus importante et la plus rentable sera l’isolation thermique. Par où commencer ? Quels sont les travaux à effectuer ?

L’isolation des combles

La toiture représente le poste le plus important en déperdition d’énergie d’une maison, lorsqu’elle n’est pas bien isolée. La pose d’isolant s’impose alors et plusieurs types de matériaux sont proposés pour ce faire : isolant synthétique (polyuréthane,…), isolant minéral (laine minérale,…), isolant naturel (chanvre,…), isolant nouvelle génération (béton cellulaire,…). Pour commencer les travaux d’isolation, il faut d’abord faire une nettoyage toiture Nantes.

L’isolation des murs

25% de la chaleur d’une maison se perd par les murs. Pour une habitation en rénovation, une isolation des murs par l’intérieur peut se faire en utilisant des plaques de plâtre, des panneaux composites,…Si vous envisagez une isolation des murs par l’extérieur, il existe des matériaux isolants adaptés à un usage extérieur.

L’isolation des fenêtres

10 à 15% de la chaleur d’une maison s’échappe par les fenêtres. Passer au double vitrage est alors la meilleure solution pour optimiser l’isolation thermique des fenêtres. Les matériaux en bois ou en PVC font partie de ceux les plus efficaces en termes d’isolation et en termes de durabilité.

L’isolation du plancher

Environ 7 à 10% de l’énergie d’une habitation s’évacue par le sol. Sur un parquet en rénovation, il faudra en soulever les lames pour y installer l’isolant. Et sur une dalle en béton, il est possible de coller un isolant résistant au poids et à la pression sur la surface de la dalle.

Les aides pour les travaux de rénovation énergétique

Les factures engendrées par une rénovation énergétique pouvant facilement être exorbitants, le gouvernement propose des aides financières en fonction de vos travaux d’éco-rénovation : crédit d’impôt transition énergétique (CITE), subvention Anah, prime énergie,…

La chaudière

L’utilisation d’une chaudière vous permet d’économiser sur vos factures de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Toutefois, si votre chaudière a plus de 15 ans, c’est le moment de la remplacer afin que les performances en économie d’énergie soient optimisées. Plusieurs types de chaudières sont aujourd’hui proposés sur le marché, dont en voici un petit guide pour s’y retrouver :

La chaudière à condensation

Ce type de chaudière est le plus prisé des consommateurs. Figurant parmi les modèles récents de chauffage proposés sur le marché, la chaudière à condensation a l’avantage d’être écologique, très économique et peu encombrante. La condensation de la vapeur d’eau des gaz de combustion permet de récupérer des calories qui génèrent ensuite des rendements très satisfaisants.

La chaudière à gaz

La chaudière à gaz est surtout utilisée pour le chauffage de l’eau qui circule dans les radiateurs et les planchers chauffants. L’eau chaude sanitaire est également fournie par ce dispositif. Si vous bénéficiez d’un raccordement au gaz de ville, la chaudière à gaz est intéressante et revient moins chère.

La chaudière au Fioul

La chaudière au Fioul permet de chauffer la maison ainsi que l’eau sanitaire. L’avantage dans l’utilisation de ce dispositif consiste en sa capacité à chauffer même de très grandes surfaces et en sa grande indépendance. D’ailleurs, elle convient parfaitement aux maisons isolées. Toutefois, la chaudière au Fioul n’est pas du tout écologique et émet d’importantes quantités de CO2.

La chaudière à granulés

Ce système utilise le bois conditionné sous la forme de granulés combustibles pour faire fonctionner la chaudière qui devra alors être alimentée régulièrement. De dispositif permet de réduire jusqu’à 50% les factures de chauffage, et le prix du granulé demeure plutôt stable. Cependant, le coût pour l’achat et l’installation d’une chaudière à granulés est élevé, mais il est possible de bénéficier d’aides gouvernementales pour ce type d’investissement.